J’ai trouvé un hérisson

A savoir : 

NE JAMAIS DEPLACER UN HERISSON POUR LE METTRE AILLEURS… en forêt par exemple… Ils ont chacun un territoire et serait perdu. De plus, c’est peut-être une femelle avec des petits. En la déplaçant, vous condamnez les bébés.

S’il est au milieu de la route, poussez-le doucement au bord.

Evidemment si vous le trouvez en pleine ville, prenez-le et contactez-nous. (Ou un centre de secours proche de votre domicile.)

Vous avez trouvé un hérisson de nuit :

Plus gros qu’une main d’homme ouverte, il respire bien et n’est pas blessé: vous pouvez lui mettre de l’eau et des croquettes pour un coup de pouce.

De nuit mais un bébé seul. S’il fait au moins 400 gr et que nous sommes en été, mettez-lui de l’eau et des croquettes pour un coup de pouce. Moins de 400 gr et seul, le prendre et le sécuriser (voir plus bas) puis nous contacter. (Ou un centre de secours proche de votre domicile.)

De nuit dès l’automne (fin septembre). Un hérisson de moins de 700 gr en Valais doit être pris. Il n’a pas le poids pour hiberner. Le sécuriser (voir plus bas) et nous contacter. (Ou un centre de secours proche de votre domicile.)

Evidemment que s’il a un nid dans votre jardin et que vous le nourrissez tous les soirs et que son poids frôle le minima, vous pouvez le laisser. Pesez-le toutefois régulièrement et laissez-lui tout l’hiver des croquettes et de l’eau. Ils se réveillent régulièrement pendant l’hiver pour reprendre des forces.

Vous avez trouvé un hérisson de jour :

Si vous trouvez un hérisson en plein jour c’est mauvais signe. Il a froid et il recherche la chaleur du soleil. Il peut être blessé, malade… Il vous faut le prendre, le peser et le sécuriser (voir plus bas).

Il n’ira pas mieux tout seul !!! Il va mourir…

Protégez-le des mouches !

Vous pouvez, pour nous aider à voir le degré de gravité de son état, nous faire des photos ou même une petite vidéo de l’animal (yeux, respiration, corps, pattes…) ceci avant de nous contacter, ça nous aide beaucoup, merci.

Si c’est un bébé, (en général d’avril à fin septembre), mettez des gants et remettez-le dans son nid. Surveillez et attendez voir si la mère revient.

Si elle ne revient pas, ou si vous n’avez pas trouvé le nid, sécurisez-le et appelez-nous (ou un centre de secours proche de votre domicile.)

S’il est assez grand pour boire seul, mettez-lui un peu d’eau (éventuellement sucrée avec un petit peu de miel.

Pour sécuriser un hérisson :

Après l’avoir pesé et fait des photos et/ou une petite vidéo, mettez-le dans une cage de transport pour chats ou carton à bords hauts. Un papier journal au fond.

METTEZ-LUI IMPERATIVEMENT UNE BOUILLOTTE !

Il lui faut une chaleur de contact. Même s’il fait 40°, même si vous l’installez à côté d’un radiateur… la bouillotte c’est primordial. Une bouteille en PET, remplie d’eau chaude et recouverte d’une chaussette peut faire l’affaire.

Placez-la contre lui et couvrez le tout avec un linge.

Vous pouvez lui mettre de l’eau (éventuellement avec un petit peu de miel)

Puis contactez-nous. (Ou un centre de secours proche de votre domicile.)

En attendant sa prise en charge, laissez-le à l’intérieur au calme. 

Attendez de l’avoir réchauffé 1h avant de lui donner à manger une petite quantité déjà. (Croquettes ou pâtée chats au poulet, petit bout de banane.) (Voir alimentation) Ne pas donner de limaces ou d’escargots

%d blogueurs aiment cette page :